OSCaR, un projet d’économie circulaire appliqué aux décors d’opéra.

Fin 2021, l’Opéra de Lyon et le CIRIDD ont proposé deux moments de partage d’expérience et d’échanges d’idées, sur un cas particulier d’économie circulaire dans le secteur culturel : celui des décors de scène.
Dans un contexte où nous faisons face à l’accélération du changement climatique, de la perte de biodiversité, de la raréfaction des ressources, tous les secteurs, y compris le secteur culturel ont pour mission de transformer radicalement leurs pratiques, leurs métiers, leurs activités afin de réduire considérablement leur empreinte carbone selon différents axes de travail !
Et c’est notamment le projet Oscar qui a pu permettre de dresser un état des lieux des pratiques existantes et possibles en termes d’éco-conception, de constater les freins rencontrés, et de poser des pistes d’évolutions possibles, afin de mettre en avant une économie circulaire au sein du secteur culturel.

La question de stockage, de transport et du cycle de vie des décors ont notamment été abordés lors de ces 2 moments d’échange, afin de réfléchir, à terme à des modalités de production plus vertueuses et soutenables.
La première phase du projet était notamment tournée sur une vision très technique, centrée sur les matériaux et les choix constructifs, autrement dit sur l’éco-conception. Ce n’est que dans la deuxième phase du projet que la question des coopérations a vraiment été posée afin d’animer une réflexion collective sur l’évolution des pratiques.
Ce projet datant de 2021 a été mené en collaboration avec six partenaires, et cofinancé par le programme Europe Créative.